Juste | Julien

C’est pas juste.
C’est pas juste parfois, c’est pas juste
Que je t’avais dit le couleur
de ciel dessus mon tête et le couleur
De terre dessous mes pieds,
Même que je savais jamais si le vent te souffler
Et s’il te fait froid.

Ca semble que je mets un note dans une bouteille
Et le jette à l’océan, sans savant ou tu est
dans ce monde entier. 
Ça semble que je mets un timbre dans le note
Et le jette à la poste, sans savant ton addresse courant.
Ça semble qu’on existe que dans les gares d’avion
Et disparu après.

Je voudriez mis un ad dans Le journal
Mais je savais lequel tu lis.
Ni lequel station de radio j’en savais rien.
Je voudriez t’envoyer les fleurs
Mais savais pas ou les envoyer.

C’est pas juste parce que
J’ecris, en lisant pas.

Juste | Julien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *